le cabaret vert 2006 Le Cabaret Vert est un jeune festival, né en 2005, il a pour vocation de faire bouger les Ardennes juste avant la rentrée des classes. Si c'est d'abord un festival rock au sens large du terme, Charleville-Mézières reçoit aussi divers artistes qui exposent leurs travaux en BD, photos, peintures, vidéos, la ville fait également vivre ses rues et ses produits du terroir. Un festival humain, un week-end de fête ouvert à tous et pour un petit prix (28 euros les 3 jours !). L'affiche est très riche puisqu'on retrouvera Dionysos, Mansfield.Tya, Watcha, les Wampas, Babylon Circus, HF Thiefaine, les Burning Heads, Mali (Tryo), Zenzile (en sound system), Body Fluids, Didier Super et une panoplie de jeunes groupes de la région. Pour faire connaître et le festival et ces jeunes groupes, les gentils organisateurs ont édité une double compilation présentant sur le 1er CD des groupes déjà bien installés parmi lesquelles on peut tout de même découvrir un des titres du prochain opus de Body Fluids ("Et puis toi", il n'est d'ailleurs pas franchement convaincant) et la douceur de Mansfield.Tya dont on devrait reparler bientôt... Côté jeunes pousses venues des Ardennes, c'est un peu délicat... En effet la plupart des combos sont très jeunes et n'ont pas vraiment encore eu les moyens d'enregistrer dans des conditions correctes, on se retrouve pour certains à écouter une production assez calamiteuse d'où ne ressortent que les influences majeures (RATM pour N'Cest, Nirvana pour Lads People, n'importe quoi pour Rookie Rock Radio, l'achat d'un mini disc pour Néo 109...). Mais d'autres ont déjà pris le temps de poser sur bandes quelques bons petits morceaux comme par exemple Nightingale et son punk rock à roulettes qui pourraient bien vite se retrouver dans le circuit pas loin des UMFM, Quartier Libre et son rock festif assez délirant, Sarazvati et son délicieux mélange de plein de choses sucrées, Janaloka et ses ambiances post-trip-hop...
24 titres au total pour présenter 28 artistes ! Pas mal même si les prods des "petits" ne sont pas excellentes, et dans tous les cas, c'est une invitation à aller voir ces groupes en live, là où le rock se vit et où le son est le même pour tout le monde, ça tombe bien, ils sont tous au Cabaret Vert le premier week-end de septembre !