rock Rock > X-TV

Biographie > Three guitars, three voices, what else ?

Trint a toujours adoré la guitare acoustique. A tel point qu'il compose les titres des Uncommommenfrommars à la guitare sèche pour les transposer en électrique avec ses trois compères. Ce petit jardin secret, loin des tumultes distordus des UMFM, Trint l'a développé avec Vincent, producteur - ingé son - multi instrumentaliste (il a notamment sévi dans Daddy Sucks) et Tristan. Fans des Beatles, Simon and Garfunkel et consorts, les trois garçons ont lancé le projet X-TV il y a environ cinq ans, et accouchent sans crier gare d'un premier album, Three is a crowd, premier album à paraître le 30 janvier 2009 chez Kicking Records.

X-TV / Chronique LP > Three is a crowd

Three is a crowd Il y a parfois des disques qui déboulent sans crier gare et qui vont vous remuer les tripes. C'est exactement ce qui vient de se passer pour moi avec X-TV et son premier album "sobrement" intitulé Three is a crowd. Non pas que ce groupe balance un hardcore braillé insupportable, ou développe sur son ordi une techno qui ferait number one du coté des R5 Touch de Bruyères, Vosges, Néant. Vous n'y êtes pas du tout. Comme s'il n'y avait que la puissance et le volume qui pouvaient être stimulateurs de sensations fortes. Là, on est dans le vrai, trois guitares acoustiques, trois voix, quelques cordes bien amenées, et des tubes à la pelle. Pas étonnant quand on sait que Trint UMFM se pose comme un des instigateurs du groupe. Le mec qui balance des grands riffs sur Gibson Les Paul a délaissé son Mesa Boogie pour revenir à la base, la guitare en bois. Celle que tu peux amener partout et avec laquelle tu peux jouer à n'importe quel moment. Tristan et Vincent et Trint, donc, mijotent depuis quelques années ce projet et se sont décidés à rentrer en studio pour enregistrer un disque. Grand bien leur en a pris. Car Three is a crowd est un havre de paix pour l'esprit et un excellent moment de décontraction. "Megalomaniac's song", formidable hommage au génie créatif des Beatles, en est le parfait exemple. Guitares souples et présentes, voix parfaites, cuivres légers et chaleureux, tous les ingrédients pour accoucher d'un tube sont réunis. "Mother Nature" et son refrain apaisant n'est pas en reste. On retrouve la patte de Trint sur des morceaux comme "Prescripion for the worst" ou "Aftertaste" qui ont une touche UMFM (surtout au niveau du travail des voix). Ces dix titres composant le premier effort de X-TV sonnent comme une ode au plaisir et à la légèreté. Chaque chanson regorge de mélodies prenantes et envoûtantes, et dans ces moments de bonheur, mes doigts sont guidés par mon coeur qui ne demande qu'à libérer un enthousiasme débordant et sincère. Je sais, vous devez vous dire que je pète un plomb, mais chaque mot est pesé, Three is a crowd est une perle, un petit bijou de pop rock folké et acoustiquement impeccable. J'adore, et à mon avis, je ne serais pas le seul !