rock Rock > Tales and Remedies

Biographie > Contes et remèdes

C'est un duo vivant à Paris qui est à l'origine de Tales and Remedies en 2013, Guillaume compose et propose à Joanna de poser sa voix sur ce qui n'est alors que de petites ritournelles pop-folk. Le projet prend de l'ampleur quand il s'agit de passer sur scène où ils sont rejoints par de nombreux camarades qui jouent de divers instruments (violoncelle, trombone...). Ce premier album surnommé My superior world (c'est le premier morceau) paraît d'abord en digital avant de s'offrir une nouvelle vie au format digipak (avec un tracklisting un poil modifié) quelques mois plus tard.

Tales and Remedies / Chronique LP > My superior world

Tales & Remedies - My superior world Si on te dit duo masculin-féminin pop-folk avec un sens de l'accroche, tu penses à Cocoon. Mais avec cette formule de base on peut faire autre chose et Tales and Remedies le démontre tout au long de ce premier album. Alors certes, par moments, on pourrait comparer leur travail à celui de l'étalon surmatraqué car on y trouve une certaine douceur et beaucoup de délicatesse ("My superior world"), des ambiances à la "cool" ("My remedy", "Taste everything") et une rythmique vocale ultra catchy ("The words I sing", "Precious moment") mais ce duo a renforcé la plupart de ses compositions avec des arrangements qui donnent à l'ensemble de l'album (et donc au groupe) une autre couleur. Une teinte or apportée par les cuivres ("The day", "Juggling with 3 hearts"), une autre orangée donnée par le bois des instrumentations classiques à cordes ("Our groovy untuned love", "The mighty Bogatyr", "Let us be friends") et quelques éclats électriques plus rythmés ("I'll take you underground", "Can we change") qui forcent le contraste avec les autres éclairs qui viennent zébrer ce tableau (par exemple la tonalité de "Our groovy untuned love" qui rappelle An Pierlé).

Tu l'as compris, les Tales and Remedies varient les atmosphères et sur une base solide construite à deux permettent à leurs amis d'apporter leurs pierres et leurs goûts pour donner du relief à des morceaux efficaces et simples au départ, efficaces et riches à l'arrivée. Ces ajouts qui s'amalgament très bien façonnent l'univers du combo et lui donnent cette identité particulière où la multiplication des idées et des instruments ne vient pas noyer le propos et le fil conducteur : proposer des chansons qui racontent des historiettes ou soignent les états d'âmes par leur engouement ou leur compassion mélancolique.