Le premier opus : Groovin' Tales from the gator blaster est sorti en juin 2011 sur le label Mog Fog Quality Records. Produit par Yuz et masterisé par Jay Franco (Johnny Cash, Beastie Boys), ce premier album de Rufus Bellefleur est né de la volonté de Julien Cassarino (Psykup, Manimal) et de Youssef Dassouli (Yuz), entouré par des membres du collectif Antistatic de raconter l'histoire de Rufus Bellefleur en s'inspirant de la BD, des films d'épouvante des années 80 et de Rob Zombie.
Le gore, mais aussi la country ou le rockabilly permettent de raconter le périple et les amours de Rufus Bellefleur (le folk, la country et ses origines afro-américaines). Personnage mort en 1889, Julien et Youssef chantent l'existence d'un disparu, ce qui donne aussi un côté mortuaire et inquiétant au tout.