rock Rock > Pascal Tourain

Biographie > Le tatoué

Pascal Tourain est un personnage. Et de taille. Non pas parcequ'il mesure 2 mètres pour quelques 120 kilos. Mais plutôt pour ce qu'il porte en lui, sur lui : des tatouages. Sur presque tout le corps. Fasciné depuis toujours par cet art-là, cela ne fait qu'une dizaine d'années qu'il a entamé de se faire recouvrir son enveloppe charnelle de tatouages... Au point où il s'en sert de support pour un one-man show. Et au point où le spectacle fasse l'objet d'un DVD sorti en 2008 via Folies Mélodies et distribué par La Distro, organe du Folklore de la Zone Mondiale (Bérurier Noir, Calavera, Cellule X, Ethnopaire, ...).

Pascal Tourain / Chronique DVD > L'homme tatoué

Pascal Tourain - L'homme tatoué Vous le savez, la sphère du Rock ne se limite pas à des sorties de disques et à des concerts. Au-delà de toutes les activités liées directement à la scène rock, des musiciens aux techniciens en tous genres en passant par tous les intermédiaires possibles et imaginables, d'autres composantes ne peuvent en être dissociées. C'est ce qui nous a amené à vous évoquer la littérature propre à cette scène, qu'il s'agisse des productions du Camion Blanc, de Nyark nyark ! ou plus récemment des Rock stories. Sans oublier d'aborder le one-man show de Thomas VDB, l'ouverture d'une section "Expo" afin d'y mettre en avant l'aspect graphique (principalement par des photos de concerts mais pas seulement...) lié à la musique et nous frotte aujourd'hui à un autre aspect : les tatouages. Même si historiquement, comme le rappelle Pascal Tourain, les tatouages ont d'abord été véhiculés en Occident par les marins, ils n'en restent pas moins un élément marquant à jamais nombre d'activistes, notamment des milieux hardcore et métal. Et voilà de quoi créer un pont entre ce DVD et le W-Fenec, outre le fait qu'il me soit parvenu par la main bienveillante du FZM.
Se mettant seul en scène, c'est seulement après de longs préliminaires, instructifs au demeurant, que l'homme se dévoile et nous fait faire un petit tour du propriétaire. Tatoué sur l'intégralité de son corps à l'exception du visage et des mains, Pascal Tourain nous délivre sa passion pour cet art, de riches informations (historiques, techniques et avec du vécu, c'est le moins qu'on puisse dire) à la clef. Là une reproduction de gravures du XVIII° siècle, ici une allusion à "Freaks" (un film de 1932), des têtes de morts ou une petite grenouille verte réservant bien des surprises se répartissent sur la peau de Pascal. Usant sans cesse d'humour et d'auto-dérision, taquinant le public et le faisant participer, Pascal Tourain se place au centre des évènements (comment peut-il en être autrement ?) sans pour autant "se la péter", n'oubliant pas de saluer son partenaire de tatoueur : Tin-Tin. Subtil, habile, outre ses vannes (parfois) dévastatrices, le bonhomme inscrit une dimension poétique et philosophique à sa revue. Remarquablement construit, riche en références, le (fou-)rire au rendez-vous font de ce spectacle un moment totalement à part.
Enregistré à la Cantada II (XI° arrondissement de Paris) où Pascal Tourain se donne actuellement tous les mercredi (jusqu'au 22 juillet 2009) à 20h30, ce DVD est un excellent moyen de pénétrer un univers rendu ici fascinant par sa mise en scène. Avis autant aux "bleus" (terme désignant un tatoué dans le milieu) qu'aux autres !