Nick Oliveri - NO Hits At All Vol.2 Le premier volume est sorti en janvier, le troisième arrivera en octobre, entre les deux (en juin) est donc sorti ce N.O. hits at all vol.2, suite des aventures de Nick Oliveri qui continue de compiler les titres "rares" où il apparaît. Le 6 coups commence par une bombe, le "We only came to get high" des Dwarves où le protagoniste tient la basse et le micro pour y balancer toute sa hargne dans un modèle de compo punk. Mêmes armes mais ambiance différente avec "Nothing at all" de Royale Daemons, un titre diabolique mais surtout grave et gras qui sonne très démo, pas sûr que ça mette vraiment le trio (composé de Wino (Saint Vitus, The Obsessed... et Castillo (Danzig, QOTSA)) en lumière. "Back to Dungaree high" bénéficie d'une prod bien plus léchée, le titre de Turbonegro avait été repris en 2001 pour un tribute album par un Queens of the Stone Age au sommet de son art. Un trio de potes californiens dénommé The You Know Who a chopé Nick pour enregistrer (avec les moyens du bord) "Wastoid", excepté ici, peu de chance d'entendre ce titre sur disque... C'est un nouvel extrait de son projet Death Acoustic qu'il sert ensuite, enfin un double extrait puisqu'on a deux très jolies covers pour le prix d'une avec "John Lawnman" (Roky Erickson) puis "Green machine" (Kyuss). Ce deuxième volume se termine (avec) "In the butt", un blues tout en finesse (si on ne comprend pas les paroles) de Lightnin' Woodcock. Tous les goûts sont dans la nature...