Nick Oliveri - N.O. hits at all Nick Oliveri se fait plaisir en ce moment ! Après avoir compilé les meilleurs titres de Mondo Generator, le voilà qui se lance dans une série de compilations qui devrait présenter l'intégralité des titres qu'il a chanté pour d'autres, qu'ils soient parus ou restés dans les cartons... Depuis 25 ans, le gaillard a été invité à participer à une cinquantaine de disques, la série "pas du tout des tubes" ou "tous les tubes N. O." (lis-le comme tu veux, c'est fait exprès) n'en est donc qu'à ses débuts. "Lockdown" de Komatsu bien construit et assez gras est placé idéalement pour ouvrir le bal et mettre sur de bons rails cette première fournée qui contient deux morceaux de Death Acoustic. Si son album de versions unplugged de reprises ne contenait ni ce particulier "Anything and everything", ni le très saturé au chant "Time to think / Surf&destroy", ce n'est pas par hasard. Ultra speed, la cover du "Revenge" de Black Flag avec Winnebago Deal redonne des couleurs et de l'envie, comme le sympathique "Speedfreak" des Svetlanas. Enfin, Knick's Grounden Pustelhogs "reprend" les Groundhogs mais la prod' ne fait pas forcément honneur à la fine équipe réunie pour cet enregistrement. Nick est finalement humain, tout ce qu'il fait n'est pas génial, ouf.