green day : international superhits Green Day est un groupe important, très important, on le savait depuis le succès planétaire de Dookie (1994 !), on en est totalement persuadé à l'écoute de ce International Superhits ! qui sanctionne une dizaine d'années de carrière. 21 titres donc 21 tubes ? Non, car il y a, et c'est là l'intérêt de cette compilation pour tout skatecoreux averti, 2 inédits de bonne facture et une "rareté". Les inédits ont été enregistré cette année et si "Maria" est un morceau 100 % Green Day, le "Poprocks & coke" est nettement plus influencé par le Green Day d'aujourd'hui, plus rock que punk, celui qu'on connaît depuis Warning. La rareté c'est "J.A.R.", extrait de la bande originale du film "Angus", un titre sympatoche qui date de 1995. Pour le reste, ce n'est vraiment que les Super Hits et donc on a toute la collection de singles tueurs depuis Dookie, des singles qui correspondent à des tranches de vie pour chacun de nous, même les moins fans n'ont pas pu passer à côté des "Basket case", "Geek stink breath", "Stuck with me" ou plus récemment de "Minority", on tient là les 18 morceaux les plus connus de Green Day, pas forcément les meilleurs, mais ceux qui ont marqué des "time our our life" pour jouer avec la parenthèse de "Good Riddance". Seule réelle déception de ce best of, l'absence des 2 premiers albums du combo californien, certainement faute de droit... Dommage, les "Paper lanterns", "Road to acceptance", "Christie road" et autres "One of my lies" méritaient amplement leur place sur un album qui aurait pu embrasser totalement leur carrière... Comme elle n'est pas terminée, c'est certainement pour plus tard...