rock Rock > From Monument to Masses

Biographie > Music for the masses (or not)

Natif de la Bay Area et plus précisément de San Francisco, From Monument to Masses est un trio californien composé de Francis Choung (chant, percussions), Matthew Solberg (guitare, chant, programmation) et Sergio Robledo-Maderazo (basse, claviers, programmation), pratiquant depuis 2000 un post-rock hors normes incluant des éléments classiques, des samples et une bonne dose d'énergie postcore. En 2002, le groupe sort son premier effort éponyme avant de connaître le succès l'année suivante avec l'album The Impossible leap in one hundred simple steps. En 2005, From Monument to Masses sort Schools of thought contend sur son label de toujours, en l'occurence Dim Lak Recordings, avant de se plonger dans un silence discographique (mais pas scénique) de trois années. 2008 voit le groupe ressortir de l'ombre puisqu'il annonce simultanément un quatrième album et EP 7'' (Beyond God & Elvis) en faisant pour le second nommé, une petite infidélité à son label en sortant celui-ci chez Golden Antenna Records (A.Armada, Daturah...).

From Monument to Masses / Chronique EP > Beyond God & Elvis

From Monument to Masses - Beyond God & Elvis Après trois albums studio, c'est finalement via un EP 7" (également publié au format CD) que From Monument to Masses débarque sur le W-Fenec... Un court mais magistral aperçu de ce dont est capable le groupe, une mise en appétit idéale avant la dégustation de mets musicaux plus copieux. Ici, le trio américain a fait une petite infidélité à Dim Mak Records, son label depuis ses débuts, pour se permettre une brève incartade du côté de la mini-structure allemande Golden Antenna Records, déjà à l'initiative du magnifique Reverie de Daturah notamment. Le label ne sort a priori que des disques quasi irréprochables et ce n'est pas avec cet EP que la règle va être ici infirmée. Car le morceau titre de Beyond God & Elvis est une pépite. Post-rock aux accents métalliques, section rythmique post-hardcore, envolées orchestrales merveilleuses, maîtrise formelle éblouissante, From Monument to Masses impose brillamment son style avec un seul morceau... à l'élégance incomparable doublée d'une puissance instrumentale à couper le souffle.
Deuxième piste de cet effort, toujours "Beyond God & Elvis" mais dans une version "remixée" non pas avec des machines et autres ordinateurs mais des instruments à cordes. Une sorte de "string quartet version" majestueuse de raffinement et bercée par un lyrisme étourdissant. Des progressions dramatiques arrangées au millimètre et une subtile adaptation des thèmes de la version originelle font le reste et nous laissent succomber. Samples électro en intro, puis post-rock métalliques aux effluves digitales, la version "Cost & materials remix" du morceau-titre voit le groupe explorer des horizons musicaux voisins des 65daysofstatic sans jamais renier ce qui fait l'intérêt de son concept, à savoir une science de la nuance particulièrement affirmée et une aisance mélodique de tous les instants. Autant de qualités que le groupe met de nouveau en exergue sur la quatrième et dernière piste audio de cet EP : The role transversal, une magnifique ballade post-rock stratosphérique qui ne suscite que ravissement perpétuel. Quatre titres et puis c'est tout... ou presque puisque From Monument to Masses a ajouté en bonus 2 vidéos live pour les titres "Defeaning" et "To Z (repeat)". Deux captures vidéos enregistrées au Japon en avril 2007 et qui montrent des musiciens complètement immergé dans leur musique et emmenant l'audience avec eux... Classe.

[de] Golden Antenna: site du label (15 hits)External ]