Every day is like sunday : megazine 2 Nasty Samy est un bosseur. Les lecteurs du W-Fenec qui suivent les aventures discographiques et autres du bisontin aux initiales prédestinées au rock (SG) depuis de nombreuses années savent que ce personnage est un activiste pur et dur. Guitariste (Second Rate, Lost Cowboy Heroes, The Black Zombie Procession, Teenage Renegade), bassiste (Hawai Samourai, Hellbats, The Last Brigade), organisateur de concerts / gestionnaire de label (Vampire Records), le gazier gère depuis quelques années un webzine axé musique/cinéma/livres/humeur, Like Sunday et anime depuis quelques numéros une émission radio sous forme de podcasts, Now it's dark. De quoi occuper un emploi du temps déjà bien chargé. Mais Nasty Samy trouve toujours un nouveau truc pour enrichir ses journées. Et c'est ainsi qu'il compile, pour la deuxième année consécutive, l'ensemble de ses écrits de l'année 2008 de son webzine en format papier. Pas un fanzine, pas un magazine, c'est bien plus que ça : un mégazine !! 200 pages en format A4, do it yourself avec collages et tout ce qui s'en suit. Le contenu est à l'image (!) de la couverture : fourni. Quasiment pas de pub, donc quasiment que du texte et des illustrations. Au programme de ce numéro 2, énormément de reviews de disques écoutés tout au long de l'année, des chroniques de fanzines et des avis de films/DVD. Le tout détaillé comme il se doit, s'il vous plaît. Everyday is like sunday : Megazine regorge également d'interviews passionnantes, enrichissantes et inattendues. Enfin, pas si inattendues que cela quand on s'aperçoit que les "personnages" qui ont répondu aux questions de Nasty Samy ne sont pas hors sujet par rapport au délire (dans le bon sens du terme) de votre bison préféré (enfin, sauf si votre père habite à Besançon, la famille passe avant !) : Ed Repka (illustrateur de Megadeth, Death et BZP, Thor (champion de body-building reconverti dans le rock 'n' roll et le cinéma), Phil the Drill (catcheur ricain), Carl, responsable du fanzine Sonic Ruin et Matt Murdock, également touche à tout (journaliste, musicien, producteur de shows télé). Les questions sont à chaques fois percutantes et font plonger dans l'univers des questionnés. Everyday is like sunday : Megazine offre également une rubrique pour cultiver sa forme physique, et un fabuleux report de la tournée des non moins fabuleuses Sparling Bombs à Los Angeles durant l'été 2008. Sans oublier les chroniques mensuels de Nasty Samy, sortes de billets d'humeur du moment. Savoureux. Ceux qui ont l'habitude de lire les écrits de NS, à travers son webzine ou les derniers numéros de Kérosène reconnaîtront le style inimitable qui fait sourire mais également réfléchir à certains moments. Les autres découvriront à travers ce pavé l'univers de celui qui a pour mot d'ordre d'avancer, encore et toujours. Evidemment, on trouve beaucoup de second degré dans les textes et parfois de la mauvaise foi habilement amenée. On peut ne pas être d'accord avec les dires du filou, mais chaque avis, chaque passion et chaque coup de gueule est argumenté. En somme, du gros boulot qui ne doit pas passer inaperçu. Procurez vous ce mégazine, il n'y en aura pas pour tout le monde !!