Ending Satellites - The lost tapes vol b Présentée au départ comme une compilation de "faces B" (donc des titres pas assez bons pour être sur un album), la série The lost tapes pouvait sembler "anecdotique" à ses débuts en 2014. The lost tapes | Vol. A présentait alors 3 courts titres (à peine 10 minutes pour l'ensemble) et si la patte d'Ending Satellites donnait beaucoup de charmes aux titres, ils pouvaient être réservés aux fans acharnés. Au printemps 2017, Damien Dufour a beau poursuivre cette idée avec The lost tapes | Vol. B, personne n'est dupe, il ne faut pas 3 ans pour sortir de vieux titres du placard, c'est bel et bien un album plus que complet et homogène qu'il nous offre (dans tous les sens du terme puisqu'il est dispo en téléchargement gratuit).

Les titres qui étaient peut-être des ébauches jusque là ont été retravaillés, réenregistrés et illustrés par des photographies (chaque plage a le droit à la sienne), Ending Satellites étant un projet artistique plus large qu'uniquement musical, il est bon également de se promener dans les différents clichés où la montagne, la mer, le soleil (souvent couchant) tiennent les premiers rôles même si l'homme n'est jamais loin (un bateau, un train, une famille, une femme...) même s'il est tout petit au regard de notre Voix Lactée. Une immersion visuelle qui complète les sensations auditives qui incitent à l'abandon de toute activité.

Aussi délicates qu'électriques, les sept pistes donnent dans le post rock de grande classe (du niveau du Mogwai qui ne chantait pas) qui procure un plaisir immédiat, le Bayonnais n'a pas pour habitude de délayer ses idées à l'infini, il les exploite au mieux dans un temps que je juge toujours trop court. Pas le temps donc de le trouver trop long (le temps), on passe d'un paysage à l'autre, d'une atmosphère tendue à une autre plus relaxante, d'une promenade sur un clavier à des riffs distordus sur un manche de guitare mais quel que soit le tempo et l'humeur, on se trouve constamment en terrain connu, celui, apaisant, d'Ending Satellites.