else - projectile Même s'il se présente comme un vrai groupe, Else est marqué par la présence en son sein de Romain Frati, pianiste émérite et touche à tout puisqu'il apprécie autant le jazz que le lyrique, la pop que le cinéma. Et on retrouve cet esprit d'ouverture dans ce premier LP, intitulé Projectile (ou comment se lancer dans toutes les directions et en voir de toutes les couleurs si on traduit l'artwork). Sur une base pop/rock, on a une pointe de jazz, une touche d'électro, une rasade de folk, une once de prog et toujours des compositions très abouties (certaines ont plus de 6 ans) où le piano se fait une d'autant plus jolie place qu'on n'est pas forcément habitué à cet instrument (du coup, je manque de référence et pense à Steven Wilson sur certains passages...). Il renforce les mélodies, apporte de la clarté, de la délicatesse et se marie avec amour aux guitares électriques. Projectile est un opus qui sort de l'ordinaire tout en étant facile à écouter, les expérimentations sont douces, subtiles et plus qu'agréables. A écouter !