dont look back : drunk in your arms Amateur de Mogwai ? De Godspeed You! Black Emperor ? D'Explosions in the Sky ? De Sweek ? ... Dont Look Back est pour toi. Et si tu débarques d'une autre planète sans connaître aucun des groupes pré-cités, Dont Look Back peut te convenir à condition que tu acceptes de t'abandonner au moins pendant plus d'une heure dans les méandres de leur post-rock (comprendre rock instrumental empli d'émotions) chargé de dialogues de film. Drunk in your arms est une mine d'ambiances apaisantes, de petites trouvailles harmonieuses et de rythmes réfléchis, tous ses titres s'étirent et s'enchaînent comme dans un rêve laissant l'auditeur transi impatient de les découvrir en live. L'album a été enregistré "live" et la technique des musiciens est irréprochable même quand un titre (comme "...And pictures of Jack") dépasse les dix minutes, le seul hic, c'est la qualité de production, le son (surtout celui de la batterie) est trés loin de satisfaire aux exigences du genre... Avec une production et un mixage de niveau supérieur, la galette deviendrait incontournable et mettrait à genoux les plus chauvins des canadiens ou écossais... En effet, c'est parmi la constellation de groupes post rock nord américains qu'il faut aller chercher une grosse influence, les Godspeed You! Black Emperor ont marqué Dont Look Back qui le leur rend bien, les instigateurs de la médiatisation du style devraient apprécier les réponses soniques de la relève. A tous : merci de continuez de me faire vibrer comme cela...