Cave In Cave In est à l'origine (en 1995) un groupe de post-hardcore/rock alternatif formé par Steve Brodsky et Jay Frechette - tenant son nom d'une chanson de Codeine - qui sévit dans son Massachusetts natal avant de signer, après quelques démos, HydraHead (Isis, Pelican, Khanate, Jesu, Old Man Gloom...). En 1998, le label sort leur premier album Until your heart stops et en profite pour rééditer leurs premiers titres compilés sous le nom de Beyond hypothermia du quartet (Brodsky et Frechette) sont alors les leaders d'un quintet également composé d'Adam McGrath, John-Robert Conners et Justin Matthes. Ce dernier sera d'ailleurs brièvement remplacé par un certain Andy Kyte alors que le quasi inconnu Dave Scrod aura joué les intérimaires ponctuels en lieu et place de Frechette parfois occupé par les concerts de son autre projet Ten Yard Fight. Qu'il rejoint définitivement quelques temps plus tard laissant ainsi Cave In au format quartet.

En 1999, exit donc Frechette, Kyte, Matthes et Scrod, Caleb Scofield d'Old Man Gloom vient compléter le line-up et le groupe sort Creative eclipses un EP 5 titres qui regroupe "Luminance", un morceau beaucoup plus mélodique (et "expérimental" pour le groupe), composé pour une compil' qui ne verra pas le jour et quatre autres morceaux enregistré pour l'occasion. Cette année-là est celle du début d'une nouvelle vie pour Cave In qui compose davantage avec les mélodies qu'avec les gros riffs coreux : cela donne Jupiter qui sort en juin 2000 et montre dans quelle voie s'engage désormais le quartet installé à Boston. Le succès aidant, le groupe attire les convoitises, joue avec les Foo Fighters, s'incruste dans de gros festivals et termine son contrat avec HydraHead en livrant à l'automne 2002 l'EP Tides of tomorrow.
Les néo-bostoniens signent ensuite chez le poids lourd RCA et enregistrent Antenna avec Rich Costey, qui sort en 2003. Mais Cave In n'attend pas qu'Antenna charme le monde entier mais désireux de revenir un peu plus à ses fondamentaux "métalliques" et post-hardcore, le quartet rompt son contrat avec le label d'un commun accord afin de retourner chez HydraHead. Label avec lequel il renoue donc pour sortir en 2005 Perfect pitch black. Quelques semaines plus tard, JR Conners devenu indisponible suite à quelques soucis de santé et un départ vers l'Europe (le reste du groupe étant toujours localisé aux USA) est remplacé par Ben Koller (All Pigs Must Die, Converge, United Nations) avant qu'Adam McGrath ne quitte à son tour ses partenaires, provoquant de fait la mise en hiatus indéterminé de collectif américain.

En avril 2009, trois ans après ses derniers concerts, Cave In annonce vouloir revenir sur le devant de la scène et enregistre dans la foulée un EP (Planet of Old, qui paraît début 2010 toujours chez HydraHead accompagné d'un DVD alors même que le groupe s'est déjà mis à plancher sur un nouvel album studio. Intitulé White silence celui-ci sort courant 2011 sur le label historique de la formation bostonienne.

* A noter que les différents membres "historiques" de Cave In se sont toujours distingués par un côté très productifs que l'on retrouve dans leurs nombreux side-projects : Steve Brodsky a ainsi initié ou participé à quantité de projets dont Kid Kilowatt, New Idea Society, Pet Genius, The Octave Museum en plus de sortir des disques solo et Adam McGrath a lui aussi été dans Kid Killowatt avant d'initier parallèlement à Cave In le projet Clouds. De son côté, JR Conncers a contribué à Pet Genius avec Brodsky alors que Caleb Scofield a toujours eu Old Man Gloom en même temps que Cave In, avant d'être également à l'initiative de Zozobra.