Black Willows - Samsara "Hypnotique et magistral", voilà comment se concluait l'article de l'album précédent de Black Willows, les deux adjectifs peuvent resservir aujourd'hui car le combo n'a pas changé grand chose... Le trio est reparti à Austin enregistrer avec Erik Wofford (qui a fait ses armes avec Explosions In The Sky) et a accouché d'un Samsara forcément mystique, pas aussi sombre que sa pochette et encore moins mathématique. Saturation et fuzz à foison, rythmiques pesantes et sourdes, chant discret qui donne dans l'incantation, leur stoner doom lancinant respecte scrupuleusement les règles du genre. Pour autant, cet opus n'est pas qu'un exercice académique, il dégage une aura qui nous englobe et nous capture, comme si un nuage de fumées chargées en tétrahydrocannabinol se dégageait de tes enceintes pour te clouer dans un état d'hébétement ou de béatitude. Captivé par les volutes riffiques qui se dessinent dans nos oreilles, on est embarqué jusqu'au plus profond de compositions parfois interminables. Véritable expérience sensorielle, il est impensable que les Black Willows ne sortent pas davantage de Suisse pour conquérir le pays de Glowsun et Mars Red Sky ou celui de Kadavar ou n'importe quel autre...