Army of Anyone, c'est en deux mots, la fusion transversale de l'ex-frontman de Filter, Richard Patrick et des frères DeLeo (ex-Stone Temple Pilots). Deux groupes de référence pour un trio plutôt expérimenté auquel on doit ajouter un certain Ray Luzier en sa qualité de batteur. Autant dire qu'avec un line-up pareil, ce all-stars band a de la gueule et n'hésite pas à le montrer dès son premier album studio, un effort éponyme très attendu surtout outre-Atlantique et paru à l'automne 2006. Un disque qui quoiqu'on en dise aura au moins eu le mérite de susciter des réactions partagées.