les amis d'ta femme : faut q'ça lime C'est en février 1998 que sort la première galette du groupe Faut qu'ça lime produit par Mort aux Cons Productions, le label des 3 ravagés du rock. Grâce à 200 souscripteurs, ce disque en passe de devenir Le disque culte du grand Nancy est une véritable merveille de dérision et de bon sens.
Cet album permet de prouver à tous que le sexe, le bière et le rock 'n' roll font bon ménage. 12 titres qui résument bien le trio, avec en entrée l'hymne "Les z'amis d'ta femme" ("c'est nous, Les amis d'ta femme, vive la baise et vive cul, quitte à faire des cocus, c'est nous Les amis d'ta femme") puis l'auditeur se voit raconter comme au comptoir d'un bar les galères de la vie comme ces saloperies de pigeons qui nous chient dessus ("Mort aux pigeons !"), les sales plans galère avec les femmes ("Lapin manqué ", "Love story"), et bien sur l'alcool et ses ravages "Muriel Bolle", une grande chanson à texte qui renforce le coté très provocateur de la formation Lorraine. Il y a même deux chansons 'tristes' (et oui ça existe chez Les amis d'ta femme) "Les bigotes et le clodo", "Z'elle est morte") qui apporte une touche très chanson française à la Brassens (une de leur influence, au même titre que les Wampas et Parabellum).
Un disque qui cartonne dans touts les sens du terme !