Unswabbed - Intact Mine de rien, ça faisait déjà 4 ans qu'Unswabbed n'avait rien sorti... Et si cet Intact s'est fait autant attendre, c'est qu'avec l'idée simple de jouer quelques concerts acoustiques dans des bars ou des petites salles pour le plaisir, les Unswabbed ont charmé leur monde et en sont venus à sortir un EP (numériquement) puis un album complet avec deux inédits et même un clip pour l'un d'entre eux ("Juste un rêve"). Bref, d'une bonne idée qui demande quelques semaines de répétitions pour retravailler des titres pour le live, le groupe s'est retrouvé avec une tonne de travail pour sélectionner, peaufiner et enregistrer Intact. Un boulot titanesque dont on se rend immédiatement compte à l'écoute des doux titres qu'on connaît déjà par coeur mais qui nous surprennent par leur délicatesse (les orchestrations de "Remonter le temps") comme par leur rage conservée malgré la chaleur instrumentale du côté unplugged ("Ma place", "Faire pause"...), il n'était pas question de jouer de faire de leurs brûlots des compositions de scouts !
Sur ce troisième album "in", il n'y a qu'un titre de l'éponyme (le hit "Si souvent"), la majeure partie de la sélection provient du dernier né In situ dont les qualités sont réaffirmées par cette relecture ô combien efficace ("Pourquoi", "Addict"...). Plutôt que de davantage te casser le plaisir de redécouvrir les compositions d'Unswabbed en version acoustique, je vais m'attarder un peu sur les deux inédits... C'est simple, j'espère qu'ils connaîtront une version électrique sur le nouvel album à venir !!! Quand on s'est fait aux effets étouffés de la batterie du début (et de la fin) de "Juste un rêve", on se laisse bercer par sa mélodie, prendre par les textes qu'on finit par murmurer avec Seb... Petit clin d'oeil, "Reste" commence par un lointain son électrique, les deux distos se coupent et un gros et beau son de guitare acoustique emplit l'atmosphère (à la "Wish you were here" et j'ai même pas peur de la comparaison !), relativement calme, le morceau dégage une force incroyable tant par la musique que par les textes.
Seuls les meilleurs réussissent à passer leurs compositions en acoustique, ils sont donc peu nombreux à oser le faire, Unswabbed n'a pas eu froid aux yeux et nous livrent donc un album à la fois bluffant et touchant, deux adjectifs qui riment avec talent.