jpgunswabbed : instinct Des mélodies ultra accrocheuses et des passages métalliques tranchants, pas de doute, Unswabbed est de retour ! Et pour ceux qui auraient raté les épisodes précédents, le premier titre, "Sans faire de bruit", propose un récapitulatif de tout ce que sait bien faire Unswabbed : intro péchue, rythmes plombés, le couplet se termine et des guitares tournoyantes jouent sur le refrain, les enchainements se font sans mal, le gros break et le pont ont de la classe, un petit coup de hache et c'est plié. Bienvenu dans Instinct ! Les parties baston (Shred up !) sont mises en valeur par les mélodies qui n'en sont jamais trés éloignées ("Seul", "La chute", "Comme un autre", "Sans limites"...) et cet alliage (la marque de fabrique des Lillois) est ici renforcé par des arrangements puissants ("Devenir personne", "Encore sourire"). Quand ça shred moins, on obtient soit un titre plus passe partout car assez simple ("Jusqu'à l'aube"), soit un subtil mélange d'harmonies entrecoupées de breaks délicats ("Sur la brèche"), soit un titre boosté aux loops qui va devenir un hit ("Rien à perdre"). Séb maîtrise davantage son chant (il sait le pousser sur "Paumé" ou le moduler rapidement sur "Un monde parfait"), il aborde assez souvent le thème de l'illusion ("Seul", "Encore sourire", "Un monde parfait"...) ou comment tricher avec la réalité pour essayer de lui échapper. Les 13 titres sont très homogènes et même le petit bonus (un instrumental lorgnant vers une ambiance post-métal avec un gros fade) trouve sa place sur ce nouvel opus qui ravira tous les amateurs du quintet nordiste.
Le digipak collector est livré avec un DVD bonus qui nous offre 3 choix : "Instinct", "clip" et "live", pour le clip, c'est facile, c'est le clip de "Jusqu'à l'aube" et ses anges et/ou démons... Attardons-nous un peu plus sur "Instinct" qui est une présentation du studio Feeling et du petit monde qui gravite autour d'Unswabbed par Charles (guitariste) avec beaucoup de conneries, le Buriez Show, de la 8°6, des prises, du mix, l'affaire de la poubelle, Mathias qui boit de l'eau et le passage à La Source pour le mastering. Côté live, on a le droit à 4 nouveaux titres captés au Splendid en novembre 2005 : "Rien à perdre", "La chute", "Encore sourire" et "Sans faire de bruit" : gros son et belles images, c'est donc un super DVD bonus !
3 mots en conclusion : Instinct fait mouche !