Under the Sun - Under the sun Comme on trouve déjà des Under The Sun aux Etats-Unis et en Angleterre, précisons ici que c'est bien le combo de Montpellier où sont venus se défouler des membres de Mudweiser, Verdun et Weaksaw, rien que ça. C'est du post hardcore option chant écorché carrément éraillé, ça prend aux tripes et si comme pour le YOB, il n'y a que 4 titres, tu peux t'installer confortablement car tu vas dérouiller pendant près d'une heure...
"Sous le soleil" donc, rien à voir avec la série débile et pas grand chose non plus à voir avec les Beach Boys ou un rock un tant soit peu ensoleillé. Non, ici, le temps est plutôt à la pluie, à l'orage voire à la tempête de temps à autres ("Burst in dawn"), lors des accalmies ("Initium", "Anubis path"), le ciel reste gris mais Under The Sun est alors plus fascinant, jouant avec les sonorités et les rythmes pour nous balader dans ses paysages colorés au fusain sur une toile passé à l'émeri, histoire que ça accroche et que ça fasse un peu mal si on s'y frotte.
Sombres et granuleux, les titres s'étendent et se distordent sans jamais lasser, jusqu'à l'artwork, le groupe ne fait aucune faute de goût et promet donc beaucoup.