metal Métal > Myproof

Biographie > Myproof

Myproof nous vient du pays du Soleil Levant, de sa capitale plus particulièrement, mélangeant du death metal mélodique et du métal core. Après deux albums plutôt bien accueilli au Japon, Reason for my justice et Shining stardust, Myproof sort fin 2007 un E.P. The sky of destiny destiné à les promouvoir sur la scène internationale. Au niveau des influences, difficile de se faire une idée, mais Myproof cite In Flames, Arch Enemy, Killswitch Engage, Nocturnal Rites ou encore les japonais de Abingdon Boys School.

Myproof / Chronique EP > The sky of destiny

MyProof : The sky of destinity The sky of destiny regroupe cinq titres compacts et percutants, métal bouillonnant, les japonais délivrent ici une musique dense avec des influences variées, un métal rentre-dedans avec des éléments de mélodies, quelques solos parfois un peu brouillon. Le fond de commerce de Myproof c'est son métal-core plombé et corrodé, basse au son métallique, guitares qui s'abattent comme autant de marteaux, à cela Myproof y ajoute un chant plus dans la lignée du death métal mélodique et se risque même parfois à des couplets en chant clair, assez mal produit il faut l'avouer. Mais l'ensemble détonne et laisse assez peu de temps pour reprendre son souffle.
"The sky of destiny", morceau éponyme de cet album, se fait lacérer à coup de piano et de synthétiseur, Myproof s'escrime au chant, avec deux guitares se donnant la réplique, le morceau s'aventure à l'aplomb d'une falaise saturée, break, un piano un peu apocryphe, avant de repartir avec encore plus d'entrain sur une guitare héroïque. "Your pain... Is my pain" surgit furtivement mais avec rigueur, cent chevaux lancés au galop et leur sabots faisant un bruit de tout les diables, une symbiose basse-batterie qui fonctionne à merveille, ouvre le passage avec force, guitares destructrices, malheureusement un couplet un peu pop japonaise gâche un peu la fin du titre. Forcément le morceau phare de l'album "Time is gone -Orchestral version" reprend tout les bons éléments de Myproof, guitares efficaces au possible, ces riffs à la fois tordus et fortement inspirés des classiques du heavy métal des années 80 et des groupes metalcore techniques, chant puissant, basse décharnée au son très métallique et dispersé, à tout cela Myproof y ajoute un ensemble de cordes pour adoucir la sauce et lui donner une autre dimension, une dimension qui donne la réplique au groupe avec ingéniosité et qui se marie avec la lourdeur avec merveille.