metal Métal > Lucky Funeral

Biographie > Lucky Luke + Dark Funeral = Lucky Funeral

Lucky Funeral s'est crée après différentes expériences dans des groupes stoner/doom underground de la scène grecque. Le groupe est composé de Mike au chant, de Lizard à la basse, de Loukos à la guitare et de Pepper à la batterie. Une première démo nommée Oblation voit rapidement le jour et leur permettra de faire quelques concerts. Ils signent par la suite avec le label Trailblazers records et sortent un premier album éponyme (2008) de cette collaboration. Ils tournent comme des acharnés, éditent un pack promo (Promo 2009) en édition très limitée et qui fait l'objet d'une chronique en ce début d'année 2010. Battre le fer tant qu'il est encore chaud, c'est-ce que le groupe semble vouloir faire avec la prochaine sortie d'un split vinyl intitulé Far from myself et doté d'une pochette somptueuse.

Review Concert : Lucky Funeral, Kylesa à Roubaix (nov. 2009)

Lucky Funeral / Chronique EP > Promo 2009

Lucky Funeral - Promo 2009 Qu'on se le dise, le boulot de chroniqueur, ce n'est pas seulement attendre que le CD arrive dans la boite aux lettres pour jouer à l'inspecteur des travaux finis : c'est aussi savoir aller dénicher la découverte. Avec internet, la tache est diablement facilitée mais le meilleur moyen c'est encore d'aller voir des concerts et de se prendre une claque avec une première partie que l'on attendait pas et qui dépote comme il se doit. C'est ce qu'il est arrivé un soir de novembre avec les Lucky Funeral dont la première partie de Kylesa à Roubaix m'avait impressionnée : une sorte de mélange habile de Down/Pantera avec une basse très présente dont la prestation live avait laissé mes petites fesses (les mauvaises langues diront qu'elles sont grosses, mais ils mentent...) toutes rouges. Avec le premier titre de la démo, "Start your revolution", on atteint le même niveau de déboîtage de rotules : du très très grand art pour un hymne southern-metal de très grande classe. Si à l'écoute de ce titre, tu n'as pas envie de balancer ta télé ou de foutre le feu à ton appart', on ne peut décidément plus rien pour toi : riff habité, vocalises de damnés, slogan enflammé, tous les ingrédients y figurent pour passer un putain de moment exultant et exutoire. Malheureusement, avec un tél départ, difficile de réitérer l'exploit et on est partiellement déçu à l'écoute de la deuxième et troisième étape de cet EP promo, tout en savourant quand même l'excellente facture de l'ensemble. En effet, "Switch off" et "Come join us" ne déméritent pas mais subissent la comparaison avec le brulot introductif qu'est "Start your revolution". Attention tout de même, ça reste du haut niveau en matière de baffes sonores. 3 titres dont un joyau taillé dans un fût de grand cru et deux excellents moments qui n'aspirent qu'à te botter le derrière. Décidément une découverte très appréciable : on attend de leurs nouvelles les oreilles grandes ouvertes.

A noter que le pack promo contient également un DVD DIY bien fichu et au contenu assez réjouissant : des vidéos live de qualité assez variables mais démonstratives de la puissance de Lucky Funeral en live ainsi que des clips et des interviews. Un bonus bien sympa pour faire plus ample connaissance avec un groupe qui nous montre que la Grèce a aussi des choses à offrir en termes de musique avec des grosses bollocks poilues.