korn : issues Quitte à faire bondir certains, je le dis haut et fort, et vais le défendre, Issues est à KoRn ce que The wall est à Pink Floyd. Ceux qui me connaissent savent le poids de ces quelques mots. Je sais, c'est énorme... "On" ne peut pas dire ça. Et pourtant... Les similitudes sont trop nombreuses pour balayer d'un revers de la main cette affirmation.
Les arrangements, les roulements militaires de tambours, les transitions, le chant, les problèmes relationnels et le star-system comme principal sujet, les souvenirs tourmentant d'un père, l'émotion, les voix additionnelles, la liste pourrait s'allonger, tant dans le détail je trouverais partout des points de comparaison... Même si musicalement Roger Waters et Jonathan Davis ne s'expriment pas exactement de la même manière et que les troubles n'ont pas les mêmes causes, l'esprit est identique. Plus j'y pense et plus je trouve de nouveaux points de comparaison(s)... Pour les 20 ans de The wall, KoRn offre Issues, un des plus beaux cadeau qu'on puisse faire.
Hey, avant d'écrire la demande d'internement pour délires mentaux, réfléchissez-y aux risques d'un jour partager ma cellule capitonnée...