metal Métal > Intercostal

Intercostal / Chronique LP > Intercostal

Intercostal - S/t Des membres de Knut, El Rancho, Nebra, Mumakil qui font du stoner option southern-métal qui déboîte, ça donne Intercostal. Soit 12 titres autant influencés par l'efficacité d'un Karma To Burn que par les chemins boueux de Down.

Dès le premier titre, les Intercostal ne rechignent pas à la tache avec "Hellfire hellix" : le riff est mode hyper catchy option dose de gras et on assiste là à une belle entame d'album pour un morceau qui s'avère redoutable et jouissif. D'ailleurs, les 11 pistes restantes défileront sans que l'on ait grand chose à redire sur un album qui s'écoutera avec un réel plaisir pour les amateurs des groupes précités et pour les autres aussi, si par mégarde (tu vivais sur les Iles Féroé ?) tu as réussi à passer au travers de l'énorme déferlante stoner/hard ces dernières années. C'est parfois trop scolaire ou trop sous influences à mon goût mais les musiciens ont le mérite d'encore atteindre l'auditeur avec une formule super-usitée et ce chant qui fait sporadiquement des interventions pour renforcer l'impact d'une musique, majoritairement instrumentale, constitue la petite singularité d'Intercostal. La pochette de l'album est vraiment classe en plus.

Intercostal / Chronique EP > Intercostal [Demo]

Intercostal - Demo Intercostal, combo Suisse dont les membres évoluent dans des groupes déjà plutôt reconnus (jugez plutôt : Knut, El Rancho, Nebra, Mumakil), pas vraiment des débutants donc, une volonté commune de faire vibrer les cloisons et une capacité évidente à pilonner les amplis à coups de riffs bulldozer et de groove caverneux, forcément ça accroche notre radar. Lourd et massif, le crossover southern rock/metal downtempo pratiqué par les Suisses se révèle poisseux, gluant et souvent oppressif. Instrumentaux mais assaisonnés par quelques samples de dialogues, des titres comme "Pegasus" ou "Row & pick" font parler leur impressionnante puissance de feu, sans pour autant omettre d'y inclure quelques éléments typiquement stoner/desert rock plus aérés. Intercostal est un groupe que l'on n'écoute pas comme tous les autres, ici on s'imprègne littéralement des morceaux de cette démo et si le mix semble parfois très "rough", les Suisses font déjà très forte impression. D'autant qu'ils enchaînent les morceaux, toujours instrumentaux, en empilant les parpaings métalliques ("Alnus glutinosa", "ACDUDC"), accentuant de fait cette impression latente de voir se dresser devant nous un véritable monolithe southern rock obturé par un metal downtempo puissamment addictif. On se dit alors que si les Ufomammut voulaient un jour se mettre au stoner, ça donnerait à peu de choses près quelque chose ressemblant à Intercostal. Des riffs telluriques amarrés à une section rythmique qui écrase tout ce qui se dresse sur son passage, une petite dose de groove caniculaire noyé dans un metal "sudiste" en fusion, lardé de saturation électrique, Intercostal capture l'essence du stoner metal et la plonge dans un bain d'acide de manière à en obtenir quelque chose qui lui ressemble le plus fidèlement. A suivre de très près.

[ch] Download InterCostal: .zip (68 hits)External ]