Gojira live à tourcoing (2005) Gojira live à tourcoing (2005) Terra incognita et The link étaient des albums très terrestres, avec From Mars to Sirius, peut-on dire qu'il y a une certaine élévation ? Que vous vous éloignez des racines et du sol pour avoir une vision de notre planète avec plus du recul ?
Depuis le début, le message de Gojira est le même : connais-toi toi-même, apprends à te respecter, explore ce qui est devant toi, n'ai pas peur de t'ouvrir au monde, et surtout : l'amour est la seule chose vraiment valable. Ce message prend plusieurs formes et c'est vrai que sur ce nouvel album, on peut dire qu'il y a la notion de s'élever intérieurement et physiquement, de pousser le sol avec les pied pour partir en voyage dans le cosmos, pour aller voir ce qui se passe ailleurs...

Godzilla est un animal venu de l'océan et qui est le résultat catastrophique des déviances militaires de la science des hommes, c'est un nom lourd de sens... Pas trop dur à porter ?
Nous jouons une musique assez lourde et violente et je trouve que ce nom correspond assez bien à l'énergie que nous voulons créer : quelque chose d'écrasant. Notre but n'est pas d'écraser les gens dans un sens désagréable, mais d'écraser la partie d'eux qui les empêche de s'ouvrir et de se lâcher mentalement. Nous aimons beaucoup l'idée de faire voler en éclat tout ce qui emprisonne l'âme. L'image du lézard de 120 mètres de haut terrassant tout sur son passage nous motive dans le processus de création et pour nos prestations scéniques.
Le fait que Godzilla soit le résultat d'abus et de manipulations résume assez bien le fait qu'une certaine éducation et certains aspects de notre monde peuvent nous pousser vers la révolte la plus profonde. Pour ma part, ça me renvoie à ce que j'ai vécu en tant qu'écolier. Quand j'étais petit, je vivais très mal l'école et je me sentais totalement incompris par le monde des "adultes" et aussi par la plupart des élèves. Aujourd'hui j'ai un besoin très fort de créer un univers qui me correspond totalement. Avec Gojira, nous avons tous les quatre l'occasion d'exprimer avec force qui nous sommes.

Vous défendez l'environnement, la planète dans vos textes, êtes vous impliqué dans des actions plus concrètes ?
Nous essayons au quotidien d'adopter les réflexes qui sont nécessaires pour une économie d'énergie et une hygiène de la terre comme par exemple utiliser des produits non polluants pour la maison ou en achetant essentiellement des produits biologiques. C'est surtout incomparablement bon pour la santé et c'est l'action la plus directe et la plus efficace que chacun puisse faire... Nous soutenons également l'association Greenpeace qui oeuvre intelligemment et concrètement sur le terrain pour la terre et dans notre intérêt à tous.
Gojira live à tourcoing (2005) Gojira live à tourcoing (2005) Nous les avons invité sur notre tournée actuelle à ouvrir un stand sur chaque date dans le but d'informer le plus de gens possible sur leur action de défense de la nature, et pour récolter si possible un maximum de signatures pour la pétition contre les OGM. Ce sont les groupes locaux de chaque région qui se déplacent sur presque toute les dates et nous rencontrons à chaque fois des bénévoles dévoués et passionnés par ce qu'ils font. Cette expérience est très enrichissante pour nous et nous sentons que ce que nous faisons est un soutient non négligeable pour eux.
L'astronomie est un sujet qui vous passionne tous les quatre ? Que trouve-t-on sur le chemin entre Mars et Sirius ?
L'astronomie est un sujet qui nous intéresse tous les quatre, mais je crois que je suis le seul à être vraiment passionné (rires). J'adore les histoire de trous noirs, de galaxies qui entrent en collision, de soleils géants, de super-amas de galaxies, de supernova, de naines noires, et de "big crunch"... Comment ne pas être captivé par le fait que toute la matière qui nous entoure était contenue dans une tête d'épingle ?!!
Le voyage de Mars à Sirius est un trajet initiatique imaginaire, un voyage d'un état d'enfermement sur soi et de désespoir vers un état d'ouverture et d'espoir. Mars symbolise la violence et la force brut de l'homme, dans beaucoup de civilisation il fut le Dieu de la guerre. Sirius représente dans l'Egypte ancienne et dans d'autres civilisation, une énergie de pureté et de grande conscience. La promesse d'un éveil spirituel et d'un mieux-être profond. La transition de Mars à Sirius n'est pas de tout repos, et c'est pourquoi on trouvera pas mal d'embûches et d'obstacles à surmonter entre ces deux mondes...

Quels sont vos auteurs préférés ? Vos livres de chevet ? Les dernières lectures que vous nous conseillez ?
J'adore l'oeuvre de Dan Milman : "Le guerrier pacifique" et "Le voyage sacré du guerrier pacifique" , les livres de Stephen Hawking "Une brève histoire du temps" nous raconte la formation de l'univers et les mécanismes qui le régissent dans des termes à peu près compréhensibles du commun des mortels (la plupart des livres sur le sujet ne s'adressant qu'à une élite de mathématiciens)... Le livre de chevet de Mario est "Le pouvoir du moment présent" de Eckart Tolle et Christian lit les livres du Dalaï Lama... Jean-Michel est passionné par VTT magazine (rires !!!)

Gojira live à tourcoing (2005) Gojira live à tourcoing (2005) Vous avez travaillé avec le cinéma, quelles sont là aussi vos références ?
Dire que nous avons travaillé avec le cinéma est un bien grand mot, mais nous avons composé la musique d'un cours métrage de Xabi Molia "Avec Vautours" et nous avons composé 1h30 de musique pour accompagner un film muet des années 20 "Maciste aux enfers" et avons joué la musique live pendant la projection du film en grand écran. C'était une expérience très enrichissante pour le groupe. C'est même un des moments les plus forts que nous ayons vécu sur une scène.
Pour ce qui est des références, je dirai : les films de Bruce Lee, Spielberg et Charlie Chaplin.

Vous êtes en pleine promo, y-a-t-il des sujets dont on ne vous parle pas et que vous aimeriez aborder ? C'est le moment !
En fait il se trouve que la plupart du temps nous abordons les sujets qui nous tiennent à coeur et c'est encore le cas avec toi, donc je dirai juste à tous ceux qui nous lisent : soyez vous-même, vivez libres et heureux et respectez votre rêve le plus intime ! Ne le lâchez pas et réalisez-le. La vie est faite pour ça.

Merci !
Merci beaucoup Oli pour ton soutient depuis le début et très longue vie au W-Fenec !!!