From the Human Universe - Human to human Quand deux zicos reconnus de la scène toulousaine se rejoignent sur le même projet, il ne faut pas longtemps pour que ça ressemble à quelque chose... S'il commence à composer seul en février 2014, Wilfried (qui a oeuvré dans Leiden et s'offre ici une sorte de prolongement à ses aspirations personnelles) accueille à bras ouverts Benjamin (Sidilarsen) en septembre et en quelques mois ils enregistrent et sortent leur premier EP Human to human en avril 2015. S'il n'a pas prévu de jouer en live, le duo s'éclate en studio et ressemble à un vrai groupe quand on l'écoute car aucun instrument n'est mis de côté, au contraire, ils sont même mis en valeur sur la quatrième piste avec une version sans chant et écourtée du titre éponyme. From the Human Universe se présente comme un projet électro dark métal mais on peut aussi l'entendre comme un groupe de prog rock, d'ailleurs il ne cache pas son admiration pour Pink Floyd et on imagine que King Crimson leur plaît également. Tu l'auras compris, les ambiances sont proéminentes et le clavier est davantage mis en avant que les guitares, avec un chant peu mélodieux et bourré d'effets, on se retrouve avec un groupe qui semble sorti du passé et qui aurait un peu trop biberonné au Type O Negative, dommage car avec les idées instrumentales, il y avait certainement mieux à faire.