The Dillinger Escape Plan The Dillinger Escape Plan Bâti sur les cendres d'Arcane au début de l'année 1997, The Dillinger Escape Plan est devenu depuis un des piliers du métal dit "avant-gardiste". Créé autour de Ben Weinman, Derrick Brantley (guitaristes), Adam Doll (bassiste) et Chris Pennie (batterie), tous originaires du New Jersey, le groupe est vite rejoint par le chanteur Dimitri Minakanis pour mettre au point un maxi de 6 titres puis un second un an après, Under the running board, sorti chez Relapse Records.

Repéré par ces derniers, le groupe a déjà une réputation scénique à faire pâlir certains. N'hésitant point à jouer là où bon leur semblent (magasins de musique, squats et bien évidemment dans les petits clubs), DEP déploie une énergie agressive complètement ébouriffante qui se traduira définitivement à la sortie de leur premier album intitulé Calculating infinity en 1999. L'enregistrement de ce dernier est précédé d'un drame au sein du groupe : Adam Doll, atteint de paralysie suite à un accident de voiture, est remplacé dans un premier temps par Ben Weinman pour jouer ses partie de basses en studio puis par Liam Wilson (ex-Starkweather) pour la suite des activités. Produit par Steve Evetts, Calculating infinity ne passe pas inaperçu au sein des rédactions et du public du fait de son mélange inattendu de métal complètement déjanté et de jazz. Mike Patton, très impressionné par leurs prestations en première partie de Mr. Bungle, leur suggère de collaborer ensemble sur un EP après le départ de Minakanis. Le résultat s'appelle Irony is a dead scène et bien que The Dillinger Escape Plan ait recruté Greg Puciato peu avant, il ne participe pas à l'enregistrement de ce 4 titres.

En 2004, Miss machine, le deuxième album, est mis en vente et déçoit certains fans de la première heure, le groupe relâchant un peu d'énergie sur certains morceaux. Deux ans plus tard, c'est au tour d'un mini-album de voir le jour. Plagiarism sort exclusivement sur iTunes et comprend d'anciens titres et des reprises. Les américains sont des habitués des changements de line-up, si bien qu'en 2007 et après le départ de Chris Pennie pour Coheed and Cambria, Ben Weinman reste le seul membre originel. C'est en novembre de cette même année que Ire Works sort dans les bacs. En 2009, après avoir annoncé la création de leur label, Party Smasher Inc, The Dillinger Escape Plan entre en studio au mois de septembre pour mettre en boite son quatrième album, Option paralysis, sorti le 22 mars 2010.