Team Sleep, le groupe ou le projet, qui aura mis notre patience à dure épreuve. Ce projet est né en 1994 sous l'impulsion de Chino Moreno, frontman d'un groupe majeur de la scène néo-metal, j'ai nommé les Deftones. A ses côtés, Todd Wilkinson, ami d'enfance de du chanteur et un certain DJ Crook aux platines, pour assurer les parties éléctro de la musique de Team Sleep. En effet, ce "side-project", Chino Moreno le veut très éloigné de l'univers des Deftones.
Distillant quelques titres au compte-goutte, Team Sleep révèle peu à peu son style, très ambiant, électronique avec un soupçon de rock éthéré. En 2001, la formation recrute deux nouveaux éléments, Rick Verrett (batterie) et Zach Hill (basse) et Team Sleep est alors signé chez Maverick Records, poids lourd du genre. Le groupe compose alors toute une série de démos et entament les sessions d'enregistrement de ce qui devrait être leur premier album, ce, sous la houlette du producteur Terry Date (Pantera, Deftones…). Alors que l'album n'est pas encore complètement terminé, Team Sleep part assurer quelques concerts promo lorsque les membres du groupe découvrent que leur album est disponible en téléchargement illégal sur le net.
Ecoeuré, Chino Moreno décide de prendre du recul par rapport au projet Team Sleep et retourne se consacrer au nouvel album des Deftones. Le groupe sommeille jusqu'en 2003 où il enregistre quelques nouveaux titres avec Ross Robinson (notamment producteur de Korn et Machine Head), dont "The Passportail" qui figurera sur la B.O du film le plus attendu de l'année : The Matrix : Reloaded. Team Sleep est enfin sur de bon rails pense-t-on, mais le groupe est décidé à prendre son temps et enregistre en toute tranquilité six nouveaux titres destinés se retrouver sur le fameux premier LP du groupe.
Début 2005, l'annonce est officielle, le tant attendu premier album de Team Sleep sortira bel et bien dans le courant de l'année… Ouf, on a failli attendre.